Comment gagner plus, sans travailler plus ?

Déclarez (enfin) vos heures supplémentaires !

La DRH du CdN est claire, il faut déclarer ses heures supplémentaires (auto-déclaration en agence,
via la hiérarchie ailleurs). Pourtant, votre hiérarchie ne vous fait elle pas comprendre qu’il  vaut 
mieux ne pas déclarer vos heures supplémentaires ? Les arguments ne manquent pas : reproche
organisationnel, frein pour votre carrière, etc.  Tout en nous assurant, bien sûr, que tout travail mérite
salaire… CQFD !

Satisfaction client, satisfaction employeur, la nôtre (celle d’un travail bien fait) nous poussent à nous
dépasser chaque jour. Ah ! Si la conscience professionnelle pouvait nourrir… 

L’ensemble des heures réellement faites donnerait à la direction un incroyable indicateur de la

charge de travail et donc des sous-effectifs. D’autant qu’un calibrage correct éviterait les conséquences

d’objectifs inaccessibles ainsi que les pathologies liées à la surcharge de travail allant parfois jusqu’à

la souffrance (en forte hausse partout sur le périmètre parisien).

Si vous récupérez un poste où votre prédécesseur faisait jusqu’à 5j/mois en sus (hors déclaration),

vous récupérez, une charge de travail mal quantifiée vous obligeant à effectuer vous même ses heures

non déclarées sauf à se mettre en échec, c’est le cercle vicieux !

Attention danger : peut-être ne bénéficierez-vous pas de la même amplitude horaire (distance

du domicile, obligations familiales, etc.), que votre prédécesseur qui, rappelons-le, ne faisait

« officiellement » que  "ses" 39 heures.

 

Par conséquent, vous risquez d’être en difficulté avant même d’avoir appréhender

votre métier

Déclarer ses heures, c’est de la (juste) rémunération en plus pour les salarié-e-s et une charge de
travail connue et reconnue par une direction qui sera plus à même d’adapter les effectifs et la charge
de travail.

C’est surtout une obligation pour l’employeur

Toute heure effectuée est un dû !!!

Saisissez vos élu-e-s CFDT en cas de non paiement, nous feront valoir le droit !

 

Alors, déclarez vos heures supplémentaires !

Allez dans biblioged : « PROCEDURE DE DECLARATION HEBDOMADAIRE D’HEURES SUPPLEMENTAIRES »
*le formulaire est à retourner par mail à « DRIF.HEURES SUPPLEMENTAIRES » ou « DRE.HEURES SUPPLEMENTAIRES »
et en copie à votre responsable hiérarchique.

*Pour le réseau uniquement ; la direction doit les déclarer elle-même dans les directions fonctionnelles

 

Les heures supplémentaires : mode d’emploi.

D’un point de vue légal, à partir de plus de 30min d’heures supplémentaires par semaine, celles-ci doivent être
déclarées et payées ou compensées par l’employeur.

Dans l’absolu, le droit permet que ces heures supplémentaires ainsi que les majorations soient récupérées.
Cependant, faute d’accord d’entreprise ou de consultation de vos représentants du personnel, cette option ne
devrait donc pas être appliquée au CdN.

La direction paie les heures et les majorations dans la grande majorité des cas (nous constatons quelques exceptions,
ce n’est pas forcement choquant si cela reste très exceptionnel et à la demande du salarié-e).

Le calcul des majorations :

Toutes les heures supplémentaires sont payées avec une majoration de 25% entre 39 et 47h (temps annualisé) puis 50%
au-delà.

Le cas des temps partiels :

Il y a deux cas de figures : les heures complémentaires et les heures supplémentaires.

Les heures complémentaires sont les heures effectuées entre la durée de travail à temps partiel et 10% de celle-ci.%.

Elles bénéficient d’une majoration de 10%. Par exemple, quelqu’un à 80% verra ses heures complémentaires majorées
de 10% pour les 3 premières heures supplémentaires.

Au-delà, celles-ci sont payées sous le régime des heures supplémentaires tel que défini ci-dessus.

Normalement, lorsque l’on travaille sur son jour de temps partiel, ce dernier ne peut être reporté, il doit être payé en
heures complémentaires et supplémentaires.

Cas concrets :

En agence, les heures supplémentaires faites dans le cadre de l’activité quotidienne doivent être déclarées par
le système d’auto déclaration (cf. recto). Pour toutes les heures réalisées dans le cadre de manifestations commerciales
ou internes, les heures supplémentaires doivent être directement enregistrées par la direction et donc payées
.

Dans les fonctions supports du réseau (pôles, Comex…) et les directions fonctionnelles, les heures supplémentaires doivent
être enregistrées par la hiérarchie et donc payées.

Rappels :

Le dispositif d’heures supplémentaires s’applique pour l’ensemble des techniciens et des cadres intégrés de la banque.
En d’autres termes, seuls les cadres autonomes ne sont pas concernés. Cependant, certains nombres de garde-fous s’appliquent
aussi pour les salarié-e-s au forfait jour. Nous y reviendrons dans une future notice.

Tous les salarié-e-s doivent avoir 2 jours de repos consécutifs dans la semaine, incluant le dimanche. Ils doivent également
bénéficier d’un repos quotidien d’une durée minimale de 11h consécutives.

ATTENTION DANGER !

Pour mémoire, la non déclaration des heures supplémentaires génère un risque judiciaire de travail dissimulé pour la hiérarchie.
Il s’agit d’une responsabilité pénale et donc individuelle.

Nous conseillons vivement aux hiérarchies de ne pas prendre ce risque.