Dans ce papier, vous trouverez l'ensemble du dispositif valable au crédit du Nord en cas de naissance.

Il vous faut absolument profiter de ce merveilleux moment que vous offre la vie…

Sans pour autant négliger tous les changements liés à cet événement (vie personnelle, organisation familiale) et pour ce qui nous intéresse en tant que représentants du personnel : les incidences professionnelles conséquentes à votre maternité. L’or, l’encens, et la myrrhe vous étant acquises, nous tenions à vous rappeler vos droits mais surtout les devoirs de votre direction (consignés par un accord sur les objectifs en matière d’égalité et de mixité homme femme du 16 mars 2012).

 

En amont, sachez que vous pouvez être reçue à votre demande par votre DRH, afin d’évoquer, ensemble, vos souhaits et vos attentes lors de votre retour de congés maternité. Votre DRH pourra vous rappeler vos droits que vous avez en matière de congés (rémunération, durée…) En l’absence de cet entretien, la direction est toutefois tenue de vous rappeler le droit ainsi que les avantages sociaux liés à l’exercice de la responsabilité parentale.

Pour votre rémunération,

En dehors des dispositions légales concernant le congé de maternité, sont prises en compte : Le calcul des droits liés à la quote-part d’intéressement et à la participation, La détermination des droits liés à l’ancienneté, Le calcul du 13ème mois, Le versement des indemnités des avantages sociaux.

Pour votre confort,

vous bénéficiez également :

- D'un jour de repos supplémentaire assimilé à du temps de travail effectif,

-D'un aménagement d’horaires de 30 minutes, Et à compter du 4éme mois, cet aménagement est porté à une heure/jour,

- D'un bon d'achat de 150 € délivré par le C.E Parisien (*), pour les autres CE se renseigner auprès des équipes locales,

-D’un congé supplémentaire conventionnel rémunéré par l’entreprise (45 jours rémunérés à plein salaire ou 90 jours rémunérés à demi-salaire) auquel peut se rajouter un congés parental d’éducation. (*)

Ne pas hésiter à nous contacter à ce sujet y compris pour votre nouveau quotient familial. Pour la reprise de votre activité, vous devez être reçue par la D.R.H Au moins 6 semaines avant la date prévue de naissance, et au plus tard 4 semaines avant votre retour, afin d'organiser votre reprise d'activité :

- Soit dans votre emploi d'origine Soit dans un emploi similaire de qualification professionnelle équivalent,

- Soit dans un emploi correspondant à une évolution professionnelle.

Pour une reprise d’activité à 80%, n’hésitez pas à nous contacter pour avoir des informations. Notez que le Crédit du Nord verse des indemnités de crèche et de garde au père ou à la mère. (Cf. Indemnités de crèche/de garde : http://gedweb/Prv/003676186/003676186F.htm en Biblioged)| Ces emplois doivent s’inscrire de plus dans votre zone de mobilité, sauf demande particulière des intéressées. Si nécessaire, la DRH doit vous proposer de bénéficier d’une formation générale de remise à niveau, complétée selon les situations et les besoins individuels d’une formation spécifique au futur poste de travail.

A votre reprise d’activité dans l’entreprise, vous bénéficiez également d’une augmentation individuelle de votre rémunération contractuelle annuelle (RCA) étale à la moyenne des augmentations individuelles de RCA attribués aux autres salarié-e-s relevant de la même population de référence. Et en aucun cas, le congé maternité ne constitue un motif d’exclusion à la prime à la performance !!!!!!!!!

La CFDT se bat depuis longtemps pour faire valoir les droits des femmes ! L’existence de ce processus de retour est une vraie avancée encore faut il veiller à sa stricte application au cas par cas. Afin que votre entretien ou votre retour se déroule sans besoin « de l’assistance d’une péridurale », n’hésitez donc pas à nous contacter pour des compléments d informations et à nous faire intervenir afin de faire respecter vos droits le cas échéant.

Sinon, Papa où t’es ?

Il en va de même pour le dispositif existant en matière de congé de paternité, d’une durée maximale de 11 jours consécutifs, portée à 18 jours en cas de naissances multiples, s’ajoutant aux trois jours de congé de naissance prévus par l’article 59-1 de la convention collective de la banque.

Durant le congé paternité, le salarié perçoit de sa caisse primaire d’assurance maladie, des indemnités journalières calculées comme les indemnités journalières de maternité. Afin de renforcer le partage entre les femmes et les hommes de l’entreprise dans l’exercice de la responsabilité parentale, au travers notamment de ce congé paternité, le Crédit du Nord s’engage à assurer au collaborateur concerné le complément de salaire entre les indemnités journalières perçues de la caisse d’assurance maladie et sa rémunération au sein de l’entreprise, et ce à hauteur de 6 jours de congé paternité (11 jours en cas de naissances multiples).

Categories: