CFDT Nord-métropôle

 

 

Les faits

La direction répète sans cesse aux élus qu’elle encourage les salariés à
déclarer les heures supplémentaires effectuées. C’est le minimum mais
attention à la surcharge de travail régulière
 !

Malheureusement, certains témoignages nous parviennent :
«je ne déclare pas, car sinon la Direction de groupe ou la RH  me reprochera
d’être mal organisé, et puis j’ai peur de me faire mal voir
 »?
Ou encore: « je suis bien obligé d’en faire sinon le travail ne peut être fait » ?

Pire encore !

Prenons l’exemple de la manifestation clients du 22 avril au stade Pierre  Mauroy,
journée concernant les conseillers professionnels.

8h30 / 22h00 = 13h30 !!!

Soit 3h30 de plus que la loi. De même pour les DA et adjoints ayant travaillé
le matin et conviés à 12h00.

La direction devrait payer d’office les heures sup.

Oui mais... non...

Les règles

- Selon la loi, une journée de travail ne peut excéder 10h, 
une semaine 48h (code du travail, L3121-34 & 35).

- Entre deux jours consécutifs de travail, un repos de 11h est obligatoire (L3131-1).

- Les cadres autonomes bien qu’indépendants dans l’organisation de
leur travail bénéficient du même régime (article 26 de l’accord RTT)

- Pour le réseau, tout dépassement du temps de travail à l’initiative du salarié
doit légitimement donner lieu au paiement des heures supplémentaires, par auto-déclaration.

- La direction peut également demander des heures supplémentaires qui sont
automatiquement déclarées et payées par elle (pas besoin d’auto-déclaration).

- Pour les directions fonctionnelles, les heures supplémentaires ne se font que
sur demande de la direction.

 

Heures sup : nouvelle communication ?

Dans toutes les instances, les élus CFDT dénoncent les heures supplémentaires
non déclarées. La direction affirme encourager l’auto-déclaration et ne jamais
mettre un frein au paiement des heures sup.

Mais cette technique de la transmission orale sur le sujet aux managers pour
démultiplication a trouvé ses limites. La CFDT a donc demandé à la RH de
communiquer par écrit à l’ensemble des salariés de manière plus directe et donc plus
efficace. Cette communication vous parviendra par messagerie courant septembre 2015.

 

Les élu-e-s CFDT de la Région Nord-Metropôle pugnaces !

Après des interventions répétées (groupes et région) de la CFDT et un entretien

avec l’inspection du travail, les choses ont évolué. Le Directeur Général et le Directeur
des ressources humaines du groupe ont demandé à la CFDT de suspendre son recours
auprès de l’inspection du travail et se sont engagés à ce que le sujet soit réglé au niveau
de notre région.

Réponse de la région lors du CE de juillet : 1h30 pour 46 salariés … voire 1h de plus
pour ceux qui « oseraient » le demander !!!

En attendant, les élus CFDT ont renouvelé lors du CE du 31 août 2015 la demande de
paiement de toutes les heures supplémentaires effectuées, la direction s’est engagée
à nous apporter une réponse avant fin septembre.

La direction se veut être dans l’excellence relationnelle, elle se doit de l’être également
avec ses collaborateurs et avec la loi.

A suivre .....