Du 12 septembre au 16 octobre

 

La CFDT, ainsi que l’ensemble des organisations syndicales, a signé l’accord sur la Qualité de vie au travail (QVT) et la prévention des risques psychosociaux en mai dernier.

« Développer un environnement de travail épanouissant et enthousiasmant pour tous »

Ce sont les mots de Philippe Aymerich, tout un programme !

Les réalistes nous diront : « il y a du pain sur la planche ! »

C’est un fait, tant les intentions (qui a dit communication ?) sont très éloignées du quotidien de travail de la plupart des équipes.

En effet, au vu des nombreux cas de souffrance au travail, qui vont du mal être au « burn-out », il y a urgence (sans compter les démissions, abandons de postes…). D’autant que, malheureusement, certains de nos dirigeants peuvent encore transmettre leurs réflexes autoritaires…

 

Pour autant, le bien être au travail est pour nous, à la CFDT, un droit fondamental et sera, de toute façon, la condition sine qua non à la pérennité du CdN ! Il faut passer de l’intention à l’action.

 

                                                                                                       1ère ETAPE, UN ETAT DES LIEUX SERIEUX

 

Nous, partenaires sociaux aidés par la médecine du travail, avons construit un questionnaire* vous permettant d’exprimer ANONYMEMENT votre ressenti sur vos conditions de travail.

 

C’est un prestataire extérieur qui réalise techniquement l’enquête et en assure l’anonymat.

 

Par ailleurs, la construction du questionnaire nous permettra de définir les problèmes globaux et locaux (groupes dans l’exploitation, services de plus de 10 salarié-e-s dans les fonctions support et de siège).

Fort de ce résultat, l’entreprise devra mettre en place des mesures d’amélioration permanentes de la Qualité de vie au travail faute de quoi elle prendrait un risque d’image, social, économique voire de procédures.

En bref :

                                           Répondez le plus honnêtement possible à ce questionnaire !

 

C’est l’un des moyens d’identifier collectivement les causes des dysfonctionnements de l’entreprise et de les régler dans le cadre d’un dialogue social constructif.

 

*voir message Rh du 8 septembre pour le calendrier de déploiement par région et pour le siège.

Category: