ET INFORMATIONS

 

Annualisation des congés : rappel sur l’organisation

Le CdN a souhaité annualiser les congés. La CFDT a décidé de signer cet accord. En effet, ce système permet de bénéficier de suite des jours acquis, et non plus l’année suivante. De plus, les jours anciennement dit « de fractionnement » vont bénéficier à plus de salarié-e-s (même s’ils sont ramenés de 3 jours max à 2). En 2018 par exemple, seul 7% d’entre vous ont eu ce 3ème jour, 46% les 2 jours et 30% aucun. Les conditions d’obtention deviennent beaucoup plus souples (pas d’obligation que ces jours soient consécutifs) :

  • 1 jour supplémentaire si 5 jours de congés posés entre le 1/1 et le 30/4 (quasi tous les salariés l’auront)

  • 1 jour supplémentaire si 20 jours de congés posés entre le 1/6 et le 30/9 (cela revient à 4 semaines sur cette période)

L’annualisation prend effet au 1er janvier 2020. Cependant, les salarié-e-s présents en 2018-2019 auront un solde de congés payés acquis sur cette période. Ce « stock » de 26 jours va être annuellement lissé jusqu’en 2023 (une semaine par an, prise ou épargnée via le Compte Epargne Temps*) et dès maintenant, vous avez dû être sensibilisé pour prendre 5 jours de plus sur le second semestre 2019 pour amorcer l’annualisation.

*CET : dans la limite de 5 jours/an

 

Notons que les retours d’absence longue durée (maternité, paternité, adoption, maladie…) pourront opter pour l’utilisation totale ou partielle de ces jours acquis avant le 31/12/19, mais consécutivement à leur absence uniquement.

 

Il est possible dans certains cas de choisir d’autres options pour utiliser ce « stock » :

  • Temps partiels : en utilisant tout ou partie des 21 jours (1/2 à 1 jour max par semaine), sans avenant au contrat de travail. La demande se fait 2 mois avant la période souhaitée à la DRH de rattachement.

  • +55 ans au 1er janvier 2020 : vous avez la possibilité de placer un maximum de 10 jours dans votre CET.

 

Dématérialisation du bulletin de paie

CDI, CDD, alternants : vous avez dû avoir une communication vous prévenant que le CdN vous offre un coffre-fort numérique de 10GO via le prestataire MyPeopleDoc. Ce coffre-fort vous appartient, vous pourrez, en plus des bulletins de paie, y stocker tous supports de votre choix, et le conserver même si vous quittez l’entreprise.

Notons que cette démarche est éco responsable et va dans le sens des valeurs de la CFDT.

 

Attention : une fois le lien d’activation reçu, vous n’avez que 30 jours pour l’activer (est-ce un choix judicieux de lancer ce projet en cette période estivale…) et à ce stade pas d’explication sur comment faire au-delà …

 

Nouveautés dans les prêts aux salarié-e-s

Enfin ! Le CdN a revu les conditions des prêts personnels et immobiliers pour les salarié-e-s avec application au 1er juin !

 

Prêts immobiliers

 

Enveloppe

Taux

Frais de dossier *

Taux prêt compl.

Avant

140 000€

Dir groupe – 30 %

0

Dir groupe – 15 %

Après

160 000€

Super privilège

Standard – 30 %

Privilège

*Contrainte URSSAF qui demande expressément que le CdN applique la règle de réduction de 30 % point barre, ils n’ont pas entendu l’argument de notre entreprise expliquant que la plupart des clients paie 0.

 

La CFDT a dû insister pour que le libre choix de l’assureur soit bien appliqué (c’est juste la loi hein…), le CdN voulait quasi imposer l’assurance groupe !

Nous avons aussi demandé à supprimer le minimum de 5% d’apport, réponse ferme et définitive du CdN : non !

Toujours à notre demande et contrairement à toute autre cause de rupture du contrat de travail, en cas de licenciement pour inaptitude, la direction devrait maintenir les taux du prêt social

 

Prêts personnels

Passe à enveloppe de 32 000 à 50 000 € avec ENFIN la suppression de l’obligation d’assurance, pas de frais de dossier et le taux Directeur de Groupe – 30 %.

 

Informer - Défendre - Conseiller