La CFDT signe l’accord,
Sans pour autant valider la politique salariale du CdN !

 

Après une ultime séance de négociation, les 21 et 22 janvier, et la présentation
d’une dernière contre-proposition intersyndicale initiée par la CFDT face à
« l’ultime » proposition de la Direction, nous avons réussi à obtenir encore
quelques avancées finales.

Si d’aucuns se sont vus « moteurs » de cette négociation, alors nous en avons
été les pilotes.

La Direction, finalement, donnait une nouvelle position sous condition
d’une signature unanime, s’adressant très clairement à la C.F.D.T.
 :

  • Porter la prime à 600 € (au lieu de 550) en maintenant la condition de
    niveau de RCA à 50 000 € maximum. Prime «proratée » au temps de
    travail sur l’année 2015 et pour les salariés présents avant le 1er-07-2015.
     
  • Enveloppe de Primes Individuelles de 14 400 000 € (en augmentation).
     
  • Enveloppe d’augmentations individuelles de RCA de 3 350 000 € (en
    augmentation).
     
  • Un montant de référence de 2 000 € lors du passage au niveau
    Cadre (G à H).

     
  • Enveloppe dédiée à l’égalité de salaire entre les femmes et
    les hommes : 350 000€.

     
  • Examen particulier de situation pour les Seniors Techniciens non
    augmentés depuis 2012
    (et non 2011).
     
  • Examen particulier de situation des femmes cadres inscrites à
    l’effectif depuis 5 ans.

     
  • Porter à 2,20% de la masse salariale (au lieu de 2,15%) la subvention
    aux activités sociales et culturelles des CE et du CCE.
     
  • Renégociation en 2016 de la valeur faciale du Ticket restaurant afin
    d’essayer de les porter à 8.60€.
     
  • Maintien du mode de calcul de l’intéressement. Quant à son seuil de
    déclenchement la demande de baisse sera examinée, à priori, avec
    bienveillance.

Après consultation de ses adhérents favorables dans une large majorité,

La CFDT signe l’accord sur les salaires pour 2016 !

 

Cependant, elle le signe non pas pour indiquer qu’il s’agit d’une juste
politique de rémunération, mais pour ne pas faire subir le zéro pointé

(ou un moins bon accord). C’est comme ça que le Crédit du Nord et la SG
appliquent « l’Esprit d’équipe »… Cela manque un peu de courage… Mais c
’est l’actionnaire « en or » qui décide !           

Explication de texte dans l’épisode 2…

 

Category: