Votre actualité nationale

 

Nouveautés Règlement Intérieur

La direction a présenté lors de la réunion du Comité Central de février une mise à jour du RI du Crédit du Nord afin de le mettre en conformité avec les dernières évolutions législatives. Ces modifications portent sur les points suivants :

-          L’introduction d’un nouvel article sur le principe de neutralité : les salariés en « contact avec la clientèle » sont dorénavant tenus de ne pas afficher leurs opinions et convictions personnelles de façon « ostensible ».

Pour la CFDT, certains termes portant à interprétation, résultant de la stricte transposition des textes législatifs, risquent de compliquer l’application des points du RI relatifs aux « signes ostensibles » ou à la notion de « contact avec la clientèle ».

-          L’insertion des dispositions relatives aux agissements sexistes

-          Mise à jour des articles relatifs au harcèlement

 

La CFDT est satisfaite de l’introduction de ces deux points mais relève néanmoins la nécessité d’ajouter un paragraphe spécifique et détaillé, relatif à la protection des  « lanceurs d’alertes », que ce soit lors du signalement de comportement de fait de harcèlement sexuel, moral, de déclaration de RPS, de corruption ou de trafic d’influence. La référence au droit d’alerte du groupe SG et CDN repris dans le guide de bonne conduite nous semble insuffisante.

 

Robotic Process Automotion

Le Crédit du Nord continue son développement numérique en automatisant la clôture des comptes professionnel via une solution appelé RPA.

Le RPA est une solution technique permettant d’automatiser des tâches récurrentes. Il s’agit d’un logiciel installé sur un poste informatique et capable de répliquer des actions humaines sur ce poste : collecter des informations, ouvrir des applications, saisir des données, envoyer des mails…

Le RPA n’est pas une solution d’intelligence artificielle car le logiciel n’a pas de capacité d’apprentissage mais il a néanmoins un matricule… comme tous les salariés…

 

La CFDT s’inquiète de voir apparaître au sein du Crédit du Nord un outil d’automatisation à grande échelle pouvant déboucher sur le développement de l’IA, et donc, impacter à terme les emplois de nos collègues, aussi bien en termes de modification profonde des conditions de travail que sur la pérennité même de ces emplois. Ce premier projet a pour conséquence la suppression de 5,5 postes au niveau du groupe… mais d’autres projet basé sur l’utilisation de RPA vont suivre…

 

La direction s’est engagée à consulter de nouveau les élus si RPA est étendu à d’autres tâches.

D’autre part, un processus de consultation spécifique pour « introduction de nouvelles technologie », donnant lieu à une mission d’expertise, sera mis en place en cas d’évolution du logiciel vers une fonction d’intelligence artificielle.

 

Info Participation/Intéressement

Les craintes émises par la CFDT dans un précédent tract sur le niveau de participation et d’intéressement ont été confirmées par la direction lors du CCE. Une augmentation des fonds propres de la banque, liée à des contraintes réglementaires, compromet fortement le niveau de la participation. La direction a demandé au Conseil d’Administration l’autorisation de mettre en place un supplément exceptionnel d’intéressement. Le Conseil d’Administration a donné son accord lors de la réunion du 23 février.