Echos du Comité d’Entreprise

 

Chèques Vacances…Enfin !

                Voyages 2018 et 2019...       

 

Initialement prévue au 7 Mars 2018 la commande de Chèques Vacances est enfin possible sur le site internet depuis le 6 Avril 2018 suite au mail envoyé par le prestataire sur les messageries personnelles que vous avez entrées sur le site internet du CE.

ATTENTION : si vous n’avez pas entré d’adresse mail personnelle pensez à aller sur le site du CE pour commander vos Chèques Vacances car la date limite est au 29.04.2018 (c’est un dimanche).

 

Puisque vous allez visiter le site du CE pensez également à mettre à jour votre profil.

Si vous êtes parents, renseignez vos enfants quel que soit leur âge car la fête des parents arrive bientôt et les chèques cadeaux (40 € fête des parents) devraient être commandés en fonction des informations que vous aurez fournies sur le site.

 

Certains quotients sont encore faux malgré les déclarations que vous avez pu faire en décembre. Le site semble avoir été incrémenté par un ancien fichier utilisé lors de la création du premier site internet en 2015. Le travail de mise à jour du fichier suite à la déclaration de quotient de fin 2017 n’a pas été fait comme les années précédentes. Aux salariés, de faire le travail…..! Merci la nouvelle majorité du CE ! Cette nouvelle majorité qui, par ailleurs, est plus prompte à retoquer les demandes papier qu’à répondre aux mails des salariés. Toujours le site, rien que le site et encore le site ! 

 

Le 29 Mars il y a eu une réunion du Comité d’Entreprise. Les points suivants étaient à l’ordre du jour : en italique le commentaire de la CFDT

 

Information/Consultation sur le projet d’évolution du Règlement Intérieur de la Banque Rhône-Alpes :

Il s’agissait d’intégrer dans le Règlement Intérieur les nouveaux articles de loi. Les 2 CHSCT ont donné un avis favorable (c’est la loi qui impose ces modifications, donc difficile d’être défavorable). A noter que les élus FO ont fait une longue palabre sur la forme mais n’ont rien dit sur le fond souhaitant simplement voir supprimer dans le règlement intérieur « l’interdiction d’entrer de l’alcool sur le lieu de travail sauf pour les repas et sauf accord hiérarchique ». Le CE a été écourté, les élus FO et SNB étant partis à 16h50.

 

Information/Consultation sur le projet d’automatisation des clôtures de relations professionnelles :

La Direction souhaite utiliser un logiciel qui prendra en charge les clôtures uniquement professionnelles dans l’attente de la mise en place d’une autre solution avec le nouveau poste de travail. Cela supprimerait, selon la Direction, 0,5 poste au SCR sous réserve que le béta test en cours soit concluant (il y a plein d’exceptions qui font qu’au moins 20 % des clôtures resteraient manuelles comme actuellement). Compte tenu de la possible suppression de poste vos élus CFDT ne sont pas favorables.

 

Information/Consultation sur le projet La Verpillière/Bourgoin : Comme dans beaucoup d’autres agences il s’agit de transférer les « Essentiels » à Bourgoin, de supprimer la caisse espèces à La Verpillière mais de ne pas transformer en agence Conseil c’est-à-dire que La Verpillière resterait ouverte toute la journée (suite déclaration de la Directrice Générale Adjointe du CDN lors de la Convention des Directeurs d’Agence en Février 2018 et la sortie du nouveau projet Agir 3.0 qui balaye Agir 20.20 en stoppant la multiplication des agences conseils).

 

Information sur la mise en œuvre d’un accompagnement de client par un collaborateur du SCR en charge de son dossier de crédit immobilier : Dès lors que le client aura accepté et renvoyé ses offres au SCR, le salarié du SCR aura le notaire et le client en direct pour les derniers échanges sur la mise en place technique du dossier (ce qui est déjà souvent le cas notamment pour les notaires).

 

Fonctionnement du Comité d’Entreprise : le site internet fonctionne tant bien que mal car le prestataire ne semble pas être à la hauteur de ses engagements. La nouvelle majorité du Comité  fait des pieds et des mains auprès du prestataire pour, entre autres, pouvoir mettre en place les Chèques Vacances (qui devaient être commandés le 7 Mars 2018 !), le traitement des locations et d’autres points. La CFDT a demandé que l’insuffisance du prestataire soit sanctionnée notamment financièrement : La nouvelle majorité ne veut pas intervenir et continue à payer le prestataire au prix fort……allez comprendre la saine gestion des finances du Comité d’Entreprise… !

 

Pour le voyage en Afrique du Sud il n’y a eu que 12 salariés inscrits. Cela ne permet pas de maintenir le voyage. La nouvelle majorité a choisi de reporter purement et simplement à l’an prochain. Pourquoi ? En effet, pourquoi ne pas demander aux salariés quelles destinations leurs plairaient pour 2019 au moyen d’un sondage avec le nouveau site internet ?  En tout état de cause plus de surprise…..vous connaissez déjà le voyage 2019……

                 

 

Vos élus CFDT au Comité d’Entreprise veillent et vous tiendront au courant de ce qui se déroule dans cette instance.

Tags: