VOTEZ CFDT

Comités d’établissement :

élections professionnelles du 17 mars 2016,

VOTEZ pour les candidats C.F.D.T. !

 

Le 17 mars prochain, vous serez appelé-e-s à élire vos représentants
aux Comités d’Etablissement,
vos délégué-e-s du personnel et, par
là-même, à renouveler votre confiance aux candidat-e-s C.F.D.T. pour
un mandat de 3 ans.

Attention, les agences commenceront à voter dès le 1er mars par
correspondance interne
.

Lors des dernières élections de mars 2013, 
vous avez massivement apporté vos suffrages
aux listes C.F.D.T. :

            56% des voix dans le collège Techniciens,

            48% dans le collège Cadres,

confirmant ainsi notre place de 1ère Organisation Syndicale tant chez 
les Techniciens que chez les Cadres, le bien fondé de nos actions au 
quotidien ainsi que la pertinence de notre choix :

L’intérêt des salariés avant tout !

 

Le Comité d’établissement, 2 rôles essentiels :

 

  1. Être l’expression des salarié-e-s et force de
    proposition sur la vie
    de l’entreprise :

Activités économiques ; évolution des effectifs, organisation et
condition de travail, rémunérations; formation ; jeunes en alternance ;
temps de travail (heures sup.) ; égalité professionnelle… Ainsi que
sur l’ensemble des projets de réorganisation de la banque.

Le Crédit du Nord court toujours après les gains de productivité
dans les fonctions supports par la réduction des charges et donc
des effectifs…

Par ailleurs, il adapte son modèle, ses outils et le réseau à l’aire
Digital. Au-delà de la nécessité de cette adaptation, la Banque
doit donner aux salariés les moyens de la réussir dans de bonnes
conditions (effectifs suffisants, temps pour la formation,
reconnaissance financière…).

Les projets clés de la mandature 2013-2016

 - Mai 2013, mutualisation SG des directions fiscales et de
gestion des immeubles.

- Décembre 2013, mutualisation des moyens de paiement
centralisés et de la gestion des flux de paiement engendrant
plusieurs dizaines de suppressions de postes ;

- Novembre 2014, projet INDIGO de fusion des Pôles services
bancaires et des Pôles crédit
(suppression d’environ 70 postes).

- Avril 2015, 1ère consultation sur les orientations stratégiques
à 3 ans avec le redéploiement du réseau : fusions et fermetures
d’agences
, agences conseil, suppressions de services de caisse,
évolution des métiers (CC, CCprof lib)… Cette adaptation du
réseau engendrera 250 destructions d’emplois d’ici 2020.

- Juin 2015, ré internalisation d’une partie de la Maîtrise
d’ouvrage
à la direction du Marketing entrainant (une bonne nouvelle) ;

- Septembre 2015, le projet d’intégration des valeurs « Leadership
Model ».
La CFDT a empêché d’être évalué sur des valeurs subjectives
lors des EPDI!

- Novembre 2015, réorganisation de la Filière finance et comptable
entrainant aussi plusieurs dizaines de suppressions d’emplois

Tous ces sujets ont marqué la mandature. Vos élus CFDT lors des
consultations des CE et du CCE ont réussi à obtenir des améliorations
de ces projets pour les équipes concernées
.

Malgré l’embauche de jeunes en alternance et de nouveaux conseillers,

ce sont environ 150 départs par an qui ne sont pas remplacés au
Crédit du Nord.

Pour la C.F.D.T., ces réformes (souvent au seul profit de l’actionnaire),

ne doivent pas se réaliser au détriment des salarié-e-s,

ni fragiliser le modèle économique du CdN !

 

C’est pour vous protéger que nous avons porté et signé l’accord sur
l’accompagnement social des projets de transformation majeure
engageant
l’employeur à ne procéder à aucun licenciement collectif
et permettant
une sécurisation des éventuelles reconversions professionnelles. Il nous
faut donc, grâce à vos voix, continuer à défendre, dans ce contexte de
changement intensif, nos emplois, nos conditions de travail, la définition
de parcours professionnels riches, notre pouvoir d’achant. !

 

2. Gérer les activités sociales et culturelles

En matière de vacances, subventions pour des spectacles, séjours et
week-ends, offres de locations, activités culturelles et sportive, arbres de
Noel… Et en proposer de nouvelles.

La C.F.D.T. étant une organisation syndicale consciente de ses responsabilités,
ses militants s’appliquent à préparer les projets pour les 3 ans à venir.
Chaque équipe régionale vous fera part de son bilan et de ses
propositions
pour son Comité d’établissement (CER).

En effet, la C.F.D.T. défend et met en œuvre, depuis de nombreuses années,
dans chaque CER, une politique en matière d’œuvres sociales adaptée aux
populations et réalités locales. Nos équipes ont su démontrer leur
savoir-faire Région par Région !

Au plan national, le Comité Central d’Entreprise

Les activités mises en œuvre au niveau du Comité Central d’Entreprise sont
complémentaires de celles des CER. Tout au long de cette mandature l’équipe
C.F.D.T. a travaillé à vous proposer des prestations de qualité : meilleure répartition
des chèques vacances en augmentant le montant pour les actifs. 910.000€
attribués en 2015. Les indemnités vacances (E1, E2, E3) pour vos enfants ont
représenté 300.000€. Les sessions organisées dans notre centre de vacances à
Lajoux nous ont permis d’accueillir environ 700 personnes avec une participation
financière du CCE de 400.000€. Les locations d’été, 200 personnes ont bénéficié
des différentes destinations avec une participation financière de 100.000€. Malgré
la réduction du budget liée à la diminution de la masse salariale (baisse
malheureusement régulière des effectifs), le CCE continuera à vous proposer
des activités en espérant être toujours au plus proche de vos attentes.

 

Nos projets pour la prochaine mandature :

  • Augmentation de 10 euros du montant des chèques vacances en
    2016 pour les agents
  • Refonte du quotient familial pour une meilleure équité
  • Développement des séjours à thèmes sur notre centre de vacances
  • Développement du partenariat avec nos régions
  • Maintenir la solidarité intergénérationnelle dans nos activités

Parce que nous assurons ces responsabilités depuis plusieurs années,
nous avons acquis une expérience certaine et de la méthodologie, que
nous partageons avec nos plus jeunes militants, dans un esprit de continuité.
L’exercice collectif de ces responsabilités apporte aussi une garantie
vis-à-vis des salariés puisqu’elle fait l’objet d‘un contrôle rigoureux
et indépendant (
experts comptables gage de transparence).

 

Les candidat-e-s C.F.D.T. s’engagent, depuis toujours, et dans tous
les domaines, à conseiller, défendre les salariés contre toute forme
d’exclusion, faire respecter les droits (textes légaux et conventionnels),
préserver les acquis, conquérir de nouveaux droits et avantages.

 

L’enjeu de la représentativité

Les résultats électoraux cumulés au plan national permettent de mesurer la
représentativité de chaque syndicat. Ainsi, cela permet de définir, d’une part,
les conditions de signature d’accords (par des syndicats représentant au moins
30% des voix exprimées à l’élection du Comité d’Etablissement) et, d’autre part,
l’exercice du droit d’opposition à la mise en œuvre d’accords défavorables aux
salariés
(50% des voix exprimées).

Voter C.F.D.T., c’est aussi une garantie que les accords signés améliorent
les droits des salariés !

 

Délégué du Personnel : 

élections professionnelles du 17 mars 2016, 

VOTEZ pour les candidats C.F.D.T. !

Vous élirez aussi, lors de ce scrutin, vos futur-e-s délégué-e-s du personnel.
Ce sont vos élu-e-s de proximité qui portent les problématiques tant
collectives qu’individuelles au représentant local de la Direction (Directeur
de Groupe dans le réseau, RH dans les fonctions supports).

Délégué du Personnel, un champs d’actions très large

Problématiques matérielles                 Hygiène   

                 Conditions de travail et stress              Harcèlement

   Rattrapage de salaire,                       Comité de rémunération injuste

Egalité de traitement entre les hommes et les femmes

Retour de congés maternité               Respect du temps de travail

Paiement des heures supplémentaires

                 Articulation vie privée, vie professionnelle

Sont autant de thèmes sur lesquels vos Délégué-e-s du personnel C.F.D.T
peuvent intervenir officiellement à titre collectif ou individuel. Lorsque les
problèmes ne peuvent se régler localement, ils peuvent solliciter le CE, le
CHSCT ou les Délégués syndicaux régionaux ou nationaux pour faire
valoir vos droits jusqu’à la Direction des  Ressources humaines nationale.

Par ailleurs, vos Délégué-e-s du personnel C.F.D.T. vous conseillent
au quotidien :

Les un-e-s ont acquis une expertise notamment en matière de salaires, 
de réponses aux EPDI, de règlement des situations de souffrance au travail,
​ de connaissance et d’application des accords de l’Entreprise…

Les autres, plus jeunes d’entre eux s’appuient sur une équipe expérimentée
qu’ils peuvent solliciter à tout moment.

Le travail en équipe et le savoir-faire C.F.D.T. permettent de trouver la
solution à chaque interpellation !

C’est pourquoi, lors du scrutin du 17 mars,
nous vous appelons à voter et à faire voter pour les
candidat-e-s présenté
-e-s par la C.F.D.T. !