Le journal  de la CFDT en Ile de France

 

Frontalisation des entrées en relation des comptes professionnels :

Le CE a été consulté sur la mise en place de ce nouvel outil qui consiste à traiter directement et simplement les ouvertures de comptes par les Cc pro, en lieu et place du SCR.

Sur le principe, cet outil peut être très bénéfique en gain de temps et en satisfaction clients. Cependant, nous sommes sceptiques sur la qualité de la livraison. En effet, les retards pris par le projet (dont le report du test en Nord-Ouest) nous font craindre des difficultés quant à la stabilité de l’application. Nous espérons nous tromper…

Par ailleurs, la multiplicité des projets de frontalisation (celle des PIM est dans les tuyaux) pose la question de l’avenir des SCR dans leur configuration actuelle.

Compte tenu de ces risques et de la suppression de 3 postes au SCR, les Elu-e-s CFDT ont émis un avis négatif.

 

Un grand projet pour le restaurant d’entreprise :

La majorité des Elu-e-s du CEP, CFDT en tête, ont validé un projet de réorganisation du restaurant d’entreprise. Il consiste principalement, d’une part, à optimiser les outils de gestion et, d’autre part, à améliorer sensiblement nos prestations.

En effet, l’objectif est de fluidifier les espaces de circulation, de diversifier et d’enrichir les menus pour répondre aux attentes des convives et à leur satisfaction (plus de bio, communication des menus bien en amont, par exemple).

Pour ce faire, le CE se dotera d’un partenariat avec un professionnel de la restauration collective, tout en gardant la gestion et donc le personnel actuel.

L’objectif du CE est d’avoir réalisé toutes ces améliorations dans un délai de 6 mois environ.

Par ailleurs, la direction du CdN devrait réaliser des travaux de rénovation et investir dans un mobilier plus au goût du jour, espérons qu’elle obtienne le budget…