Vie de la Région et de l'entreprise

 

Projet Titane – Une évolution positive :


Le parcours social du projet Titane (fusion DRIF DRE) s’est achevé courant septembre par une très bonne nouvelle. 

La direction a entendu les salarié-e-s d’HGI -relayé-e-s par la CFDT auprès de la DG- en annulant la scission programmée de l’équipe. HGI restera dans sa configuration actuelle au sein de la future région Île de France. L’accident industriel et surtout Rh est évité.
Par ailleurs, la CFDT a insisté à nouveau sur les effectifs qui, tirés au cordeau, sont déjà source de tension. Ce phénomène sera forcément amplifié au moment du rapprochement des deux Régions. Nous sommes dans un véritable dialogue de sourds.
Enfin, nous espérons que la mise en place de process clairement définis se fera, comme l’a présenté la direction devant vos Élu-e-s, suite à notre demande.


Annualisation du 13ème mois, envers et contre tous !


Le CdN s’appuie sur la mise en place du prélèvement à la source pour mensualiser le 13ème mois. Le sujet a été présenté au Comité Central d’Entreprise du 28 septembre. Selon la CFDT, cette mesure va pénaliser les plus bas salaires, quid des avances sur 13ème mois, par exemple. Et sans compter le risque d’impact négatif sur les indemnités journalières de la Sécurité Sociale (augmentation de la retenue au titre de « l’ajustement au net ») et sur la prime d’activité. Mais le CdN ne veut rien entendre, c’est non négociable…


Réduction des IFC, Macron sort de ce corps

 
Même chose du côté des Indemnités de fin de carrière (IFC) ! Sous prétexte que la majeure partie des salarié-e-s ne vont plus faire carrière dans une seule et unique entreprise, le CdN ne voit pas pourquoi provisionner de tels montants.
Le CdN préfère mettre de l’argent dans « Yoopies » … et se retranche derrière le fait que ce nouveau barème est toujours plus avantageux que celui de la convention collective…
Certes, mais soulignons que la fidélité à notre employeur ne sera plus récompensée. Seront concernés par cette mesure patronale, les salarié-e-s ayant moins de 35 ans d’ancienneté au 31 décembre 2018, soit la quasi-totalité du CdN.



La CFDT a rendu des avis négatifs sur ces deux points. Pour plus de détail, vos Élu-e-s CFDT sont à votre disposition.


Réforme de la filière Rh :


L’activité paie et la gestion administrative de la formation du Groupe CdN évoluent, au détriment de l’emploi principalement dans nos filiales, Aubagne, comme Paris étant les bassins d’emplois cible dans ce projet.
Les Régions et filiales perdent encore des emplois administratifs. Quelles perspectives d’évolutions de carrières va-t-il rester ?
Nos filiales paient une lourde contribution en termes d’emplois à chaque projet du CdN, comme le groupe CdN lorsqu’il s’agit de projets SG…
Sachant que les conditions de travail à la paie sont aujourd’hui difficiles et qu’ils sont en pleine année de bascule sur le prélèvement à la source et la mensualisation du 13ème mois, le timing nous parait plus que risqué pour tout mener de front ?


Info flash : nouvelle réforme des SCR.


Le dossier vient de tomber, la frontalisation des ouvertures de comptes pro est en marche.
Résultat : 23 postes supprimés dans le Groupe et compte tenu de la qualité des outils informatiques, de probables conséquences négatives sur les conditions de travail en agence à venir …