La première fermeture d'agence du Crédit du Nord social en 2014 est celle de la Ferté Massé en Région nord-Ouest. Décriptage des élu-e-s CFDT.

CONSULTATION SUR LE PROJET DE FERMETURE DE L’AGENCE DE LA FERTE MACE.

Suite à notre demande (qui avait offusquée la direction régionale) de complément d’information (le dossier remis aux membres du CE n’ayant que peu de substance !) concernant le projet de fermeture de la FERTE MACE, la direction a réitéré sa volonté de fermer cette agence qui n’a pour elle aucun ancrage local.

Cette implantation date pourtant de l’époque des Tisserands… Les arguments de la direction : peu de perspectives de développement sur les 2 marchés / instabilité du fond de commerce / conquête faite à 100 % de clients viviers et grand public. Selon le directeur régional, cette fermeture était inéluctable.

Elle fait partie des 8 fermetures d’agence prévues au niveau national !!! |La a bien noté que : - la situation des collègues sera examinée dans le cadre d’une promotion classique - qu’ils recevront une prime exceptionnelle - qu’ils seront repositionnés en adéquation avec leur desiderata Cette fermeture et ses conséquences feront l’objet d’une attention spéciale des partenaires sociaux lors des réunions du Comité Paritaire de Suivi En conclusion, la CFDT ne pouvait qu’émettre un avis négatif regrettant la fermeture d’une agence centenaire, la diminution constante de l’effectif de la Région et enfin une déperdition programmée de clientèle pourtant si difficile à capter.

 

RELOCALISATION DE DIFFERENTES ENTITES DE LA DIRECTION REGIONALE

Selon le Directeur Régional, le fait d’avoir des entités détachées sur le groupe d’Amiens est difficile à gérer. Les Spécialistes sont souvent seuls et gravitent comme des électrons libres… Dis comme ça, c’est vrai que ça fait plaisir merci patron !!! Pourtant, ce dernier nous avait bien affirmé lors de la fusion qu’il y aurait toujours des spécialistes basés en Picardie. Le virage se fait tout de même à 180 ° ! Depuis la fusion, les agents de l’ex Picardie avaient le sentiment d’être délaissés. L’impression devient réalité ! Ce qui faisait notre différence : un modèle basé sur LE RELATIONNEL ET LA PROXIMITE.

On en fait quoi maintenant ???

Selon notre Directeur Régional, il y aura toujours des pôles (lesquels ?) en Normandie et en Picardie mais jusqu’à quand ??? Cette affirmation vient en contradiction avec le discours tenu par notre DG au dernier Comité Central.

Qui croire ???

Réflexion en cours sur la spécialisation des pôles : 1 sur Rouen pour les PIM et 1 sur Amiens pour le PSB.

Et le COMEX Extrait de la réunion du CCE du 08 novembre 2012 « Un certain nombre de postes devront être maintenus à Amiens pour des raisons de proximité avec les clients et/ou d’optimisation des déplacements dans le réseau. En particulier, il serait important de conserver… le COMEX d’Amiens dans sa configuration actuelle (4 postes). » 18 mois plus tard la direction accouche …. Il aurait été précisé aux agents concernés (tous techniciens, hormis le responsable, alors que spécialistes pour certains) que le comité de rémunération ne se prononcerait pas sur le travail effectué en 2013…ben voyons… et que leurs situations individuelles seraient revues…peut-être… dès la mise en place du projet…

Toutes les économies sont bonnes à faire …sur le dos des salariés !.

Sur ce projet, la CFDT n’a pu, également que donner un avis négatif : Et sur la relocalisation (organisation du travail, locaux et coût financier, énième déménagement pour certains services ) Et sur la délocalisation (perte des compétences de proximité pour l’ex Picardie) Et sur le devenir de nos collègues du COMEX.|