Consultation sur l'emploi.

 

Notre Directeur régional se réjouit :

-le PNB est en progression, stabilisation des marges sur  les crédits : le PNB sera positif cet été. Le rachat de Prêts immobiliers représente 60 % de la production des PIM, les rachats sont supérieurs aux remboursements anticipés. Sur les très bons dossiers, il accepte même les marges négatives plutôt que de perdre un très bon client !

-Il reconnait que les pôles sont en « surchauffe » due aux renégociations mais aussi au projet INDIGO : espérons qu’il saura s’en souvenir lors des comités de rémunération.

-Concernant les prêts personnels, les encours sont en baisse.

-Et sur le marché du pro : augmentation des sinistres ce qui pèse sur les encours.

Réorganisation dans les agences de la Région Nord Ouest 

 certaines agences se verront amputées d’une personne et pourvues d’automates.
Il faut ajuster les postes d’ACR et massifier les portefeuilles notamment pour les CC.
Ils pourront avoir jusqu’à 2200 clients (comme au CRCA dixit notre Directeur Régional).
Ils feront moins de conquêtes et répondront au tout venant.

La CFDT craint une non-attractivité pour ces nouveaux postes qui ne permettront plus
la relation de qualité que nous avons actuellement avec nos clients.

La Direction nous rappelle que les zones de libre service vont s’accentuer :

Nous en connaissions déjà deux : Rouen Jeanne d’Arc et Deauville. D’autres noms
d’agences sont évoqués : Caen République, Saint Quentin, Le Havre, Lenoir et Bernard,
Amiens Centre, Abbeville….

En revanche, et c’est une demande récurrente de la CFDT , la direction réfléchit à la
mise en place d’une assistance aux agences : cela pourrait permettre aux agents non
mobiles du pôle et dont le poste est supprimé de se réorienter. Effectivement, les effectifs
en agence sont de plus en plus tendus et la courbe ne risque pas de s’inverser. Il a même
été évoqué lors d’un CE précédent : 1 Directeur pour 2 agences

Concernant les démissions,

nous en comptons déjà 5 pour ce début d’année mais la direction a bien conscience qu’elles
seront en augmentation pour 2015 contrairement à nos salaires 

Lorsque nous sommes intervenus sur les motifs à savoir la rémunération, la direction a
clairement indiqué que ce n’était pas ce qu’elle entendait lors des entretiens avec les
salariés démissionnaires…à les entendre la rémunération se serait pas du tout un sujet de
mécontentement au CDN… à les entendre ! Mais plutôt la conséquence de projets personnels
qui n’ont rien à voir avec la banque ou des agents qui ne sont pas mobiles et qui veulent
évoluer rapidement…à les entendre…mais qui croire ???

 

Le développement de postes est clairement annoncé :

ils se feront dans l’Ouest notamment en Ile et Vilaine plutôt que sur la Somme. La preuve en
est : suppression des pôles sur Amiens avec le projet INDIGO et de postes dans certaines
agences du groupe d’Amiens / ouverture d’une agence à Saint Malo et Beauvais 2.

Les élus CFDT ont donc émis un avis négatif sur cette consultation sur l’évolution de l’emploi.

Par ailleurs, les élus CFDT ont rappelé que beaucoup d’heures supplémentaires sont faites dans
notre région et ne sont toujours pas déclarées.